Maison dite villa balnéaire Ker Impair

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain

Date d’enquête :

1994

Historique

Commentaire historique :
La villa Ker Impair, qui signifie en breton "la maison du rocher des Impairs", a été dessinée par l'architecte nantais François Bougoüin en 1873 pour son propre compte. Il dessina en même temps la villa Saint-Kiriec pour ses cousins nantais. Le plan de cette villa est identique au plan de la villa Les Troves derrière l'Hôtel de Ville (Brécéan) alors que le style des Troves est italo-méditerranéen. La façade aquarellée de la villa est publiée en page 10 du livre La Baule et ses Villas, le concept balnéaire, Alain Charles, Massin, Paris 2002.
Auteur Historique :

Bougoüin François (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Cette villa dissymétrique de style Louis XIII au plan massé comporte un rez-de-chaussée, deux étages, un comble et une tourelle. Elle est implantée au milieu d'un jardin bordé au nord-est par les rochers et l'océan. La toiture est en ardoise et les murs sont recouverts d'enduit. La tourelle est en brique. Un faîtage fleuronné et des épis en zinc (déposés) surmontent depuis l'origine la toiture en pavillon et la tourelle. Les chaînages d'angle harpé et les encadrements de baies sont en pierre taillée et appareillée avec, au rez-de-chaussée, un chaînage d'angle harpé à bossage à chanfrein. Façade nord-est : un bâtiment à une travée sur 3 niveaux plus combles est couvert d'un toit en pavillon cerné d'une corniche moulurée avec modillons. Une tourelle est accrochée à l'angle nord des 2 étages et dont le cul de lampe mouluré démarre sous les linteaux du rez-de-chaussée. L'égout de la toiture conique règne avec celui du toit en pavillon. Cette tourelle contenant un escalier à vis pour accéder aux combles est percée de fenestrons. Sur la façade de la tour, 3 fenêtres, une par niveau, sont axées verticalement et encadrées par 2 pilastres cannelés. La dernière possède un balcon avec garde-corps en pierre sculptée en partie basse et fer forgé en partie haute puis se termine par une lucarne à fronton encadré par 2 amortissements fleuronnés. En haut du fronton, une vierge debout aux bras écartés et en pierre sculptée a été déposée dans les années 1980 avec les épis de faîtage en zinc de la toiture lors d'une réhabilitation. 2 consoles en pierre sculptée supportent ce balcon. Au dessous, la fenêtre du 3e niveau possède un petit garde-corps en fer forgé sur une allège en pierre gravée d'un rinceau puis celle du 2e niveau possède seulement l'allège à rinceau. Au rez-de-chaussée une porte-fenêtre est encadrée par 2 châssis fixes. Au sud de ce bâtiment, une extension d'un niveau avec, à l'origine, un toit en bâtière a été surmonté d'un autre niveau puis une autre extension à toiture terrasse et garde-corps à balustre s'est accolé au pied du bâtiment. Au nord du bâtiment principal, une extension sur 2 niveaux à toit en bâtière est percée au rez-de-chaussée par 2 baies à cintre surbaissée qui, à l'origine, étaient libres et ouvraient sur une galerie desservant les 2 ouvertures du séjour. Cette galerie a été fermée par 2 portes-fenêtres. Le mur du jardin est précédé par une tour circulaire en moellons de granit sur le domaine maritime. Façade sud-est : la même disposition des balcons, fenêtres et autres allèges est reprise sur cette façade. La Vierge est remplacée par un amortissement fleuronné. Façade nord-ouest : seule la lucarne des combles est conservée, et l'extension est terminée par un pignon couvert à rampant en pierre assise et dont le faît est encadré par 2 cheminées en brique. Façade sud-ouest : non visible du domaine public. Espaces de transition : balcon, balcon-terrasse, terrasse, tourelle.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

enduit ; brique ; pierre

Matériau(x) de couverture :

ardoise

Type de couverture :

toit en pavillon ; toit conique ; toit en bâtière ; noue

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Pouliguen (Le)

Lieu :

Penchâteau

Adresse :

François-Bougoüin

Rue :

François-Bougoüin

Latitude :

47,26529095 X

Longitude :

-2,42034894 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler

Situation juridique :

propriété privée