Maison dite villa balnéaire Les Troves

Loire-Atlantique

Références

Auteur :

Charles Alain

Date d’enquête :

1994

Historique

Commentaire historique :
Cette villa de style italien a été dessinée par l'architecte nantais François Bougoüin vers 1875. Il s'est amusé à faire une villa de plan identique à la sienne (Ker Impair) mais dans un style différent.
Auteur Historique :

Bougoüin François (architecte)

Description Architecturale

Commentaire descriptif :

Cette villa dissymétrique de style italien au plan massé comporte un rez-de-chaussée, 2 étages, un comble et un belvédère. Elle est implantée au milieu d'un jardin. La toiture est en tuile mécanique et les murs sont en moellons de granit. Les encadrements de baies et les chaînages sont en pierre de taille harpé. Le belvédère et son toit en pavillon et le retour et son toit en pyramide sont surmontés d'épis de faîtage en zinc avec une faîtière fleuronnée pour le pavillon. Sous la toiture, une frise à l'italienne faîte de plaques en céramique orne la façade au niveau des ouvertures du 3e niveau. Les toits sont supportés par des potences en bois taillé. Façade nord-est : à l'est du bâti, une tour de 4 niveau est coiffée d'un toit en pavillon et percé au niveau du belvédère de fenêtres plein cintre gemellées et séparées par une colonne. De part et d'autre, une corniche est alignée sur le chapiteau de la colonne. Les allèges sont ornées de balustres en pierre. Un bandeau de pierre sous les allèges ceinture le belvédère sur ses 4 faces. Sous la corniche, des plaques de céramique représentant des fleurs et des vases sont fixées à hauteur des linteaux de la fenêtre du 3e niveau. Au 2e niveau, la fenêtre a une allège formée d'un garde-corps en balustre soulignée par un bandeau en pierre taillée. Au rez-de-chaussée, une porte-fenêtre plein cintre possède un vrai garde-corps en balustre de pierre. Une autre corniche s'allonge de part et d'autre à hauteur du bas du cintre. A l'ouest, une fenêtre au 3e niveau et une porte-fenêtre au 2e avec un balcon à garde-corps en balustre supporté par des consoles en pierre formant clés pour les cintres des 2 portes-fenêtres du rez-de-chaussée percent le bâti en retour de 20 cm. 2 plaques en céramique entre 2 bandeaux en pierre encadrent la fenêtre du 3e niveau. A l'est du bâti, un appentis de 2 niveau est percé de 2 fenêtres en son axe. Façades sud-est et nord-ouest : une fenêtre plein cintre perce le haut de la tour et une cheminée en pierre et brique au sud de cette tour se dresse au-dessus de la toiture.

Matériau(x) de gros œuvre et mise en œuvre :

granite

Matériau(x) de couverture :

tuile mécanique

Type de couverture :

toit en pavillon ; toit en pavillon

État de conservation :

restauré

Localisation

Département :

44

Aire d'étude :

Villégiature balnéaire en Loire-Atlantique

Commune :

Pouliguen (Le)

Lieu :

Penchâteau

Adresse :

Jules-Benoît

Rue :

Jules-Benoît

Latitude :

47,26918338 X

Longitude :

-2,42510976 Y

Intérêt et protection

Intérêt de l'oeuvre :

à signaler

Situation juridique :

propriété privée