Fontenay-le-Comte, capitale du Bas-Poitou : urbanisme et architecture, XVe - XIXe siècle

Fontenay-le-Comte, capitale du Bas-Poitou : urbanisme et architecture, XVe - XIXe siècle

Abondamment illustré, cet ouvrage traite de l’urbanisme et de l’architecture de la ville vendéenne de Fontenay-le-Comte, du XVe au XIXe siècle, en s’appuyant sur des enquêtes de terrain systématiques et le dépouillement de sources archivistiques très riches. L’intérêt que présente Fontenay – capitale du Bas-Poitou sous l’Ancien Régime – est pluriel.

En faisant abstraction des extensions récentes, on retrouve dans l’agglomération actuelle les limites de celle de la fin du XVIIIe siècle. L’ensemble constitué par la cité, le château fort et les faubourgs anciens offre la même homogénéité et les mêmes caractéristiques formelles qu’autrefois. Le patrimoine des siècles passés y est numériquement important, relativement bien conservé et, en général, de qualité.

Le texte s’attache à mettre en évidence les points forts de ce patrimoine, mis en relation avec les événements historiques, politiques, sociaux ou culturels qui les rendent intelligibles, en ménageant un certain équilibre entre l’analyse de l’évolution urbaine, celle des édifices qui structurent la ville et celle de la demeure privée. Quatre principaux thèmes seront successivement abordés : la formation de la ville au Moyen Âge, la Renaissance – tant sa phase humaniste que la campagne de reconstruction consécutive aux guerres de Religion –, le développement urbain au XVIIe siècle en liaison avec les institutions de la Contre-Réforme et, enfin les travaux d’urbanisme du XVIIIe siècle et leurs conséquences sur l’habitat.

À l’issue de cette étude, il apparait sue Fontenay, capital du Bas-Poitou sous l’ancien Régime, ne peut plus être réduite à sa seule dimension de « ville-Renaissance ».


 Pour commander l'ouvrage, accédez à la boutique en ligne des éditions 303, cliquez sur le lien suivant

Retour